Le numérique peut-il être un levier de la transition écologique ?

L’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) a publié sur son site un guide complet sur la communication responsable. Mobilisés sur ce sujet à Motiweb, nous l’avons lu en détail et nous nous devions de partager les bonnes pratiques ! C’est pourquoi nous avons créé cette série de 7 articles thématiques, dont chacun reprend les points essentiels du manuel.

Ce chapitre traite des impacts de la révolution numérique et de ses impacts sur la communication avec la double contrainte à laquelle celle-ci est soumise (Article 4 du Chapitre 2). D’une part en raison de l’accélération des échanges, la multiplication des canaux, la transformation des pratiques de consommateur, et d’autre part, en raison des impacts du numérique sur le plan écologique. 

Dans cette partie, on aborde aussi les nouveaux usages et de la place prédominante prise par l’Internet, des nouvelles modalités de la communication vue comme « conversation » du rôle des influenceurs.

Des effets d’une digitalisation généralisée

Sepateur MotiWeb Reflet dans l'Eau v3

Le guide nous informe : “[…] la communication évolue vers de multiples formes de conversations avec les parties prenantes et les plans de communication intègrent systématiquement une dimension numérique (site internet, blog, réseaux sociaux, applications, e-mailings…) et s’appuient de plus en plus sur les influenceurs. ”

“Sur le plan écologique, les outils numériques et leur généralisation massive […] peuvent contribuer de manière significative à la transition écologique et énergétique grâce aux réseaux électriques intelligents, à l’industrie numérique, au big data dans la gestion des ressources naturelles et la surveillance environnementale, etc.”

Nouveaux médias, nouveaux usages

Cette section aborde la place prise par le web dans la communication d’aujourd’hui, y compris la place prise par le web social. La communication devient une conversation continue qui emprunte de multiples canaux.

Le numérique comme levier de la transition écologique ?

Sepateur MotiWeb Reflet dans l'Eau v3

Dans cette section, le numérique est vu à la fois comme source de problèmes (qui sont dus à  la croissance forte des usages) et de solutions pour faciliter la transition écologique.

Le guide nous informe : “Les technologies numériques peuvent permettre des réductions significatives des émissions polluantes dans de nombreux domaines : réseaux électriques intelligents (smart grids), mobilité et transports intelligents, industrie numérique, télétravail et visioconférence, bâtiments intelligents, écoconception logicielle… (p.51) Le potentiel de réduction est évalué à 20 % par l’industrie électronique (p.51)”.

Les impacts environnementaux du numérique

Cette section traite des impacts environnementaux de croissance des équipements et des usages du numérique. Une étude prévoit un doublement de l’impact environnemental entre 2010-2025. Voici un extrait choisi :

“[…] toutes ces technologies de la communication et de l’information ont un impact croissant sur l’environnement, non pas parce que leur performance se dégrade mais parce que leur utilisation devient de plus en plus massive. L’empreinte environnementale du numérique mondial va doubler entre 2010 et 2025. Les impacts ont lieu à chaque phase du cycle de vie, notamment la phase d’extraction des matières premières et leur transformation en composant électronique : épuisement de ressources non renouvelables (argent, lithium, cobalt, étain, indium, or…), destruction de sites naturels, consommation d’eau et d’énergie liée à l’extraction…”

Les impacts sociaux et sociétaux du numérique

Cette section traite des impacts du numérique, tant sur les conditions de travail pour extraire les matières, que de la fracture numérique (générationnelle, géographique, sociétale), et de la question de la protection des données personnelles.

Questions à Raphaël Guastavi, chef adjoint du service Produits et efficacité matière à ADEME

“[…] les outils et technologies numériques peuvent être un levier de la transition écologique et énergétique. De quelle(s) manière(s) ?

“C’est la conjugaison de l’internet des objets, du big data, des terminaux mobiles et du cloud qui permet la production de données, leur accès et leur exploitation dans l’objectif de servir la transition. L’utilisation du numérique peut être efficace dans de nombreux domaines : régulation des systèmes énergétiques (smart grid), mobilité, économie circulaire…)”

L’expression « sobriété numérique » est parfois employée. De quoi s’agit-il ?

“La sobriété numérique peut se traduire sous deux approches : réduction des impacts de la « consommation » et de la « production ». La réduction de l’impact du numérique ne peut se faire qu’à condition de concilier ces deux approches en parallèle. Il s’agit de prolonger la longévité des objets du numérique, tout d’abord en faisant durer nos équipements numériques…

Pour les fabricants de matériel, la sobriété passe par l’écoconception, souvent récompensée par l’obtention de labels (comme EPEAT ou TCO). Des projets de recherche issus du programme Perfecto piloté par l’ADEME visent à concevoir des briques techniques d’application et logiciels écoconçus, qui permettront de réduire les consommations d’énergie et l’obsolescence matérielle. “

Conclusion

Sepateur MotiWeb Reflet dans l'Eau v3

Le guide de la communication responsable de l’ADEME peut accompagner les professionnels du marketing et de la communication vers une transition écologique. Il apporte une grille de lecture détaillée du nouveau paysage et des leviers d’action clairs  à mettre en place. 

Nous avons consacré une série de 7 articles sur le guide de l’ADEME, dont vous pouvez consulter la liste ci-dessous. Si un sujet vous intéresse particulièrement, n’hésitez pas à suivre son lien car chaque article peut se lire séparément. 

Article introduction : Le guide de l’ADEME sur la communication responsable

Article 1 : Les nouveaux enjeux de la communication responsable

Article 2 : Le numérique peut-il être un levier de la transition écologique ?

Article 3 : Comment mesure-t-on la réputation des entreprises ? 

Article 4 : Pourquoi le greenwashing pose problème et comment l’éviter

Article 5 : Comment éco-concevoir un projet éditorial ? (publication à venir)

Article 6 : Comment éco-concevoir un service numérique et réduire l’impact du numérique ? (publication à venir)

Suivez-nous !

Des nouvelles régulières sur notre agence et le web.

Écrivez-nous !

 Pour chaque internaute il existe sa solution Web !

Related Posts

Leave a Comment!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *